Archives de catégorie : Réunions du laboratoire

Le laboratoire junior est lancé !

La réunion de rentrée a eu lieu comme prévu le 12 octobre. Le compte-rendu est disponible en cliquant sur ce lien. Il est modifiable, et nous invitons toutes les personnes présentes à la réunion, ou bien intéressées par les activités du laboratoire junior, à y ajouter leur présentation. Nous en profitons pour remercier tou.te.s celles et ceux qui étaient présent.e.s ! N’hésitez pas à consulter le compte-rendu, qui présente les axes du laboratoire ainsi que les activités à venir déjà prévues ou esquissées.

Au cours de la réunion, l’idée d’un séminaire interne a émergé. Ce séminaire, qui aura lieu à l’ENS de Lyon une fois par mois, sera l’occasion pour chacun.e de présenter ses recherches par binôme, avant qu’une conversation collective ne s’engage. Nathalie Vallet-Renart, doctorante à Lyon 3, ouvrirait seule le bal en novembre en venant nous parler d’un travail de recueil de récits de vie auprès de personnes âgées. La date n’est pas encore fixée, nous invitons donc les personnes intéressées à la choisir avec nous en suivant ce lien.

Une demi-journée d’études interdisciplinaire autour de la collecte de voix se prépare le 5 décembre après-midi : réservez la date si cela vous intéresse, et nous vous donnerons plus d’informations prochainement !

En quête de quoi ?

“En quête de voix” se propose de mener une réflexion interdisciplinaire sur la représentation des voix des autres. Notre laboratoire est né du désir de faire dialoguer plusieurs disciplines autour d’une question commune et des enjeux poétiques, éthiques et politiques qu’elle implique. En philosophie comme en histoire, en littérature comme en géographie, la prise en charge de la voix d’autrui – en particulier des voix inaudibles dans l’espace public – est en effet un enjeu majeur des recherches contemporaines.

Notre approche repose sur le constat d’une porosité toujours plus grande des frontières entre littérature et sciences humaines et sociales : non seulement les écrivains contemporains s’emparent des outils des sciences sociales, mais les sciences humaines et sociales se renouvellent aussi au contact de la littérature, à la fois dans le choix de leurs objets et dans l’écriture même. Les recherches s’attacheront à croiser différentes perspectives sur les notions de « témoignage », de « voix », de « parole » ou de « récit de vie », pour mieux saisir la place qu’elles occupent aujourd’hui tant dans les pratiques artistiques que dans la recherche scientifique.